Morelle des anthropophages

De semeur
(Redirigé depuis Tomate des Cannibales)
Aller à : Navigation, rechercher
Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae
Nom latin : Solanum viride Spreng.
Synonymes : Solanum uporo Dunal. Solanum anthropophagorum
Noms vernaculaires : uporo des anthropophages, poroporo,Tomates des anthropophages, Tomate des Cannibales
Vernacular names : Cannibal's tomato, Garland berry, Necklace pepper
Allgemeine Bezeichnung : Kannibalentomate, Menschenfressertomate
Description : C'est une plante vivace ligneuse, à tige unique noirâtre. L'arbre peut mesurer 4 mètres de haut dans son pays d'origine et porte des fleurs violettes. Les feuilles et les fruits verts sont toxiques. Les fruits murs sont rouge brillant, de 8 cm de diamètres, nombreux, aplatis et ressemblant à de petites citrouilles. Les fruits bien mûrs sont comestibles bien qu'amers et aptes à faire des confitures. La plante est utilisée comme porte-greffes pour les aubergines. Originaire de Fidji et de Tahiti, cette plante a toute une histoire: le fruit était utilisé dans en sauce par les cannibales de la région pour faciliter la digestion de la chair humaine! L'espèce a parfois été présentée comme synonyme à Solanum laciniatum Aiton. On considère les deux espèces comme distinctes (Voir Morelle laciniée)

Plante de la famille des Solanacées qui produit de nombreuses petites fleurs violettes qui donnerons par la suite des fruits rouges brillant d’environ 8 cm de diamètre et ressemblant à de petites citrouilles.

Le plant peut mesurer jusqu’à 4 mètres de hauteur dans son pays d’origine dans des conditions climatiques optimales pour lui, dans notre hémisphère il ne dépasse pas les deux mètres.

Mise en garde, les fruits encore verts sont toxiques, il faut attendre leur maturité et bien les faire cuire.

Originaire de Fidji et de Tahiti, cette plante a toute une histoire : Désiré Bois, coauteur de l'ouvrage « Le potager d'un curieux » (1892) cite le récit d'un explorateur qui remarqua que les indigènes des îles Fidgi ne digéraient absolument pas la chair humaine qui les rendait malades, sauf s'il l’accommodait d'une sauce à base de fruits d'une plante appelée Borodina (Solanum uporo) qui était cultivée à côté de leur garde-manger, à savoir les prisonniers de guerre !

Pour sa culture, la Tomate des Cannibales peut être cultivé en tant qu'annuelle ou vivace. La température d'hivernage de cette Solanacée ligneuse doit être d'au moins 15°C.

Semis de printemps à la manière des tomates ordinaires, celles que nous avons l'habitude de s'occuper.
Strate végétale : Arbustive
Cycle de vie : vivace
Propriétés : Fruit comestible, Toxique
Origine : Polynésie française

Liens externes

Commentaires et appréciations

  • le fruit n'est vraiment pas bon,la plante a juste de l'interet par sa curiositée Ludwig2 07/07/2013